Rencontre avec : Marie-Hélène Billot

Christine : "Marie-Hélène, tu es une enfant du village ?"

Marie-Hélène : "...rire. Je ne suis plus une enfant, mais j'ai toujours vécu ici. J'ai une une enfance agréable et très joyeuse, j'ai vu l'évolution de mon village, et j'y suis très attachée.

Cette notion d'appartenance à une communauté est très importante pour moi. J'ai des amis de toujours, et j'apprécie de les retrouver. Les relations sont simples et apaisées, même si nous ne sommes pas toujours d'accord.

- Tu connais bien Paulette, je crois ?

- Mon papa était pompier alors que le mari de Paulette était chef de corps, donc elle m'a connue toute petite. On parle beaucoup d'elle en bien en ce moment, mais c'est vrai. C'est une femme dynamique, sociable et sympa, mais qui a beaucoup de caractère. Il ne faut pas croire qu'elle sera un Maire sans relief et sans ambition, bien au contraire. Elle a prouvé ce qu'elle savait faire, elle sait mener sa réflexion et prendre des décisions justes et appropriées. J'ajouterais qu'elle ne formule pas de jugement hâtif, ni sur les personnes, ni sur les situations. J'ai une grande confiance en elle. Par ailleurs, elle ne fait pas de politique, elle n'appartient pas à un parti, elle travaille en tant que future Maire d'un village, pour le bien de celui-ci. Je n'aurais pas accepté de faire partie d'une liste où il en aurait été autrement.

- Quel engagement personnel souhaiterais-tu avoir dans notre village ?

- Je souhaiterais concourir à plus d'harmonie et de contact, et toutes les solutions pour y parvenir sont bonnes. Réapprenons à parler à nos voisins, à être présents en cas de nécessité. Par ailleurs, concourir au travail du CCAS m'intéresse, je suis travailleur social en formation. Je voudrais travailler au plus près des personnes en difficulté afin de les aider à faire les bons choix, ou les aider administrativement, etc...Il y a beaucoup de formes d'aides. Et puis, bien entendu, les personnes âgées et isolées. Par ailleurs, on me parle beaucoup, et je serai un relai de la parole et des demandes entre les citoyens et la Mairie.


un prochain témoignage

Mieux se connaître pour mieux vivre ensemble

  • page facebook vivre à Mont 2020

©2019 par Christine Bossier pour vivreàMont2020. Créé avec Wix.com